Apprendre

Signes d’une glycémie instable et comment y remédier !

Phoebe Liebling
Phoebe Liebling
September 22, 2023
4
lecture min.
Signs of Unstable Blood Sugar and How To Sort This!

L'un de ces éléments vous ressemble ? Eh bien, si tel est le cas, n'ayez crainte, poursuivez simplement votre lecture et combinez ces interventions avec Metabolic Enhance pour vous remettre sur la bonne voie.


1. Faim fréquente et/ou lorsque vous avez faim, c'est une situation intense. Cela peut être lié à un changement d’humeur et ne peut être évité car vous pouvez devenir tremblant ou étourdi si vous ne mangez pas.
  • Une glycémie stable nous permettra de passer facilement 3 à 4 heures entre les repas sans avoir faim. Si vous ne pouvez pas faire cela, ayez « faim » plutôt que simplement faim, cela indique une baisse soudaine du taux de sucre dans le sang. Et cela signifie généralement que vous avez fait un pic plus tôt.
  • Des hormones de stress élevées, un manque de protéines, de graisses et de fibres dans les repas, une mauvaise qualité de sommeil et des changements hormonaux entraîneront tous cela plus souvent.

2. Augmentation de l’anxiété, de l’irritabilité, de la mauvaise humeur, du brouillard cérébral et de la tendance à avoir un fusible court.
  • Le cerveau est un organe qui aime le sucre. Lorsque les niveaux de glycémie augmentent et diminuent, la fonction cérébrale est affectée par les neurotransmetteurs, notamment la sérotonine et la dopamine. Cela entraîne des sautes d’humeur, de l’irritabilité, de l’anxiété et de la dépression. Nous pouvons également perdre notre concentration, nous sentir étourdis, trembler, avoir des palpitations et commencer à transpirer. Tout cela aggravera davantage les symptômes de l’humeur.

3. Incapacité à perdre du poids, en particulier la graisse autour du milieu
  • Les fluctuations de la glycémie sont stressantes pour l’organisme et provoquent donc la libération d’hormones de stress.
  • Lorsque ceux-ci sont présents, nous produisons également plus d’insuline, ce qui stocke de l’énergie. Tout d’abord sous forme de glycogène dans les cellules musculaires et hépatiques, mais lorsque celles-ci sont pleines, il se transforme en graisse.
  • Un taux élevé d’insuline empêche également les graisses d’être une source de carburant disponible, c’est pourquoi la prise de poids centrale est un signe très clair de la responsabilité de ce processus.

4. Fatigue et fluctuations d'énergie
  • Augmenter et diminuer la glycémie signifie augmenter et diminuer l’énergie. La crise du milieu de l’après-midi est un indicateur classique d’une chute de la glycémie et de l’adrénaline après un début de journée mal équilibré.
  • Plus cela se produit, plus le corps a du mal à se soutenir et plus les pics et les creux deviennent intenses. Les premières choses que vous faites et mangez chaque matin dictent votre glycémie pour toute la journée.

5. Sommeil perturbé avec réveils fréquents
  • Si la glycémie a été instable pendant la journée, cela se reflétera la nuit. Des réveils fréquents sont le signe courant d’une baisse soudaine de la glycémie pendant que vous dormez. Cela provoque la libération d’adrénaline pour libérer l’énergie stockée et nous nous réveillons.
  • Cela aggrave le problème, car la fatigue déréglemente davantage ce système le lendemain.
  • Les problèmes de sommeil liés à la ménopause peuvent être considérablement améliorés en abordant ce problème.

6. Envies sucrées et salées
    • Les envies sucrées nous amènent naturellement à manger plus de glucides simples, puis à augmenter la glycémie, ce qui entraîne un crash et nous avons à nouveau envie de sucreries.
    • S'il y a un problème à long terme, les envies sucrées montrent également que nous n'absorbons pas toute notre nutrition, nous voulons donc avoir un accès facile à l'énergie (sucre) pour faire le plein.
    • Parce que les hormones du stress vont aussi sur ces montagnes russes, nous pouvons avoir envie de sel ainsi que le sodium est nécessaire pour produire de l'adrénaline.

LA SOLUTION EN 3 ÉTAPES POUR UNE SUCRE SANGUINE STABLE

Étape 1 : Le matin

  • Avant de regarder un écran, regardez le ciel pendant 5 à 10 minutes.
  • Évitez les stimulants avant le petit-déjeuner. Tenez-vous en à 1 boisson caféinée avec ou juste après les repas.
  • Pas de fruit le matin, prenez un morceau entier de fruit acidulé après le déjeuner si vous le souhaitez.
  • Rendez votre petit-déjeuner savoureux et assurez-vous qu'il contient au moins 35 g de protéines.

Étape 2 : heures des repas

  • 5 à 10 minutes avant les repas, buvez 2 cuillères à café de vinaigre brut mélangées à 250 ml d'eau. (NB si vous avez des antécédents de gastrite, de reflux ou d'ulcères gastroduodénaux, évitez cette étape)
  • Mangez 1 poignée de légumes comme première bouchée de chaque repas. Cela peut être une salade de feuilles, la partie végétale de votre repas ou un bâtonnet de carotte/céleri.
  • Mangez sans technologie, pas en courant et à un rythme régulier (un repas doit prendre au moins 15 à 30 minutes !)
  • Mangez dans l’ordre des légumes, des protéines, des graisses, puis des glucides.

Étape 3 : Mouvement

Lorsqu’il s’agit de glycémie, adapter notre activité est extrêmement important et c’est souvent la raison pour laquelle les gens se trompent en pensant que plus c’est toujours mieux. Un exercice intense augmentera toujours les sucres et l’insuline, augmentera la faim et fera des graisses une source de carburant inaccessible. Baisse d'énergie et graisse abdominale tenace ? C'est ce qui se passe.

Une activité régulière et constante fait le contraire. Considérez vos muscles comme des éponges à sucre et faites-les travailler pour vous. Marchez plus, soulevez des poids, courez et tournez moins.

  • Utilisez vos muscles/donnez la priorité à leur travail avec des exercices pondérés. Ce sont vos moteurs de cuisson, les maintenir en mouvement signifie que vous avez de l'espace pour mettre de l'énergie lorsque vous mangez et ils vous aideront à brûler les graisses.
  • Assurez-vous de bouger pendant au moins 10 minutes après les repas. Marchez, soulevez les mollets, portez quelque chose de lourd à l’étage. Cela n'a pas d'importance.
Phoebe Liebling
Phoebe Liebling
September 22, 2023
4
lecture min.